Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Une chute qui n'en finit pas

 

 
Voici un homme poursuit sa course présidentielle, malgré la situation catastrophique dans laquelle il est embourbé. On lui reproche d'avoir détourné de l'argent ? Il continue. Il ne peut faire campagne sans être reçu par des bruits de casseroles ? Il s'accroche. Sa femme n'avait même pas de badge d'assistante parlementaire ? Il s'accroche. Son équipe de campagne le lâche ? Il maintient sa candidature ! Chaque revers lui fait montrer les dents. Il veut faire passer ça pour du courage, il s'érige en résistant.  Mais se rend-il compte des dégâts qu'il fait ? Lorsqu'il poursuit sa campagne malgré les soupçons, il humilie la France, et ce jusque dans la presse internationale. Dans beaucoup d'autres pays, un politicien n'aurait pu continuer sa campagne plus de quelques heures après le début de cette affaire. Quand il bafoue la promesse qu'il avait donnée au journal de 20 heures, il met à mal toute la sphère politique. La confiance des gens à l'égard de leurs élus n'était déjà pas très consistante, mais Fillon n'a fait que mettre de l'huile sur le feu. Lorsqu'il parle d'assassinat politique, il est carrément ridicule : c'est le principe même de justice sur lequel il crache. Quand il annonce qu'il continuera malgré les défections dans son camp, il se comporte plus mal, à certains égards, qu'un Donald Trump ! Je ne comprends pas pourquoi Fillon continue. Entend-il tenir jusqu'au 17 mars où plus aucun républicain ne pourra prendre sa place ? Souhaite-t-il gagner l'immunité que lui donnerait la fonction suprême ? Pense-t-il vraiment qu'un député qui fait preuve de si peu de droiture, revient sur sa parole et diffame la justice serait un président efficace ? Pour moi, le Droopy est le pire fléau qu'aient connu les Républicains.

Les commentaires sont fermés.