Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Du bruit dans Landerneau - Page 4

  • Vaste Los Angeles

    Les voyages de groupe, on aime ou on déteste. Personnellement, j'adore : cela permet de profiter pleinement d'une destination sans le moindre stress lié à l'organisation ! Et je troucve que ça fait du bien, de temps à autre ! Il y a quelques semaines, j'ai ainsi découvert Los Angeles dans un de ces voyages. Et comme toujours, j'ai adoré. Ça m'a tellement plu, en réalité, que j'ai franchement hésité à regagner le foyer familial au terme de ce sympathique séjour ! J'ignore si c'est pareil pour vous, mais moi, ça me prend de temps à autre, lorsque je sillonne le monde : je suis tenté de refaire ma vie sur place. De décrocher un travail, même s'il est moins captivant, et de poser mes valises. En résumé : de tout recommencer à zéro. Je ne trouve pourtant pas que l'herbe soit spécialement plus verte ailleurs ; je suis même convaincu que la vie n'y est pas nécessairement plus agréable. Seulement, même si l'herbe n'est pas meilleure, le fait est qu'elle a une saveur différente, et je suis donc très tenté de la déguster. J'avoue que j'ai un peu de mal avec l'idée que l'individu soit limité à vivre une seule vie... Avant la révolution industrielle, c'était sans doute nettement plus commode. Tout était plus simple alors : le monde était trop vaste pour être parcouru ; la plupart des gens passaient toute leur vie dans le même village ; les voyages étaient un luxe que peu de gens pouvaient s'offrir. L'horizon était donc résolument plus limité pour la plupart des gens. Mais à une époque comme la nôtre, où l'on travaille nettement moins qu'avant, et où les médias permettent de contempler au jour le jour comment est la vie aux quatre coins du monde, l'on peut non seulement voyager, mais l'on voit aussi à quoi pourrait ressembler notre vie ailleurs ! Si vous vous n'avez pas encore eu l'occasion de découvrir LA, soit dit en passant, je vous invite à réparer cette lacune : c'est un plaisir pour les yeux. Je vous mets en lien l'agence qui proposait ce voyage de groupe à Los Angeles!

  • La corruption en Ukraine

    L’Union européenne aidera l’Ukraine à combattre la corruption, a déclaré jeudi Johannes Hahn, commissaire européen à l’élargissement et à la politique européenne de voisinage. Selon le commissaire de l'Union européenne à l'élargissement, l'UE a lancé en Ukraine un projet destiné à donner un coup de pouce à Kiev dans sa lutte contre la corruption. « Aujourd'hui nous inaugurons officiellement l'initiative de l'UE relative à la lutte contre la corruption en Ukraine. Pour l'heure, c'est le programme le plus ambitieux d'aide de l'UE en matière de lutte contre la corruption », a déclaré M. Hahn lors de la cérémonie de lancement du projet. Selon lui, dans le cadre du projet, des experts européens aideront à développer les services et commission anti-corruption déjà en place en Ukraine. Il s'agit plus particulièrement d'accorder une assistance aux autorités ukrainiennes pour mettre au point des amendements à la législation anti-corruption. Le programme prévoit également d'impliquer l'opinion publique dans cette activité. L'UE se propose d'accorder un soutien financier à l'Ukraine en la matière.

  • Viol sur Facebook

    La justice suédoise a imposé mardi des peines de prison à trois hommes qui ont participé à un viol diffusé en direct sur Facebook. Le tribunal du district d'Uppsala a envoyé un des trois accusés derrière les barreaux pour 27 mois, pour viol et aide à un viol. Les deux autres ont écopé de peines de six mois de prison. Deux des hommes sont des citoyens afghans et le troisième est un Suédois d'origine afghane. Le juge a déterminé que la femme, qui était âgée d'une trentaine d'années, était sous l'influence de la drogue et de l'alcool, et qu'elle était donc incapable d'avoir consenti à une relation sexuelle comme le prétendaient les accusés. Les trois hommes avaient eux aussi consommé de l'alcool. Le tribunal a rappelé que la vidéo a suscité beaucoup d'intérêt en Suède et à l'étranger. Les trois hommes devront également verser un dédommagement de presque 35 000 $ US à la victime. Les suspects avaient été arrêtés en janvier à Uppsala, au nord de Stockholm, après que la police eut été informée de la diffusion des images en ligne et qu'elle soit intervenue pour y mettre fin.